Actualités Images La voix du Pape Livres Visiteurs Index Autres sites Qui je suis Recherche
Page d'accueil Actualités

Actualités


"Ferragosto" avec BenoÓt XVI à Castelgandolfo Vacances aux Combes Dernières entrées 2009, année sacerdotale L'Encyclique sociale Obama et l'Eglise 28 avril: L'Aquila Père Scalese Quatre ans de Pontificat

Nouvelle attaque grotesque

Cela fait un petit moment déjà que l'on nous resert ce méchant brouet mal réchauffé: Joseph Ratzinger aurait écrit en 1998 dans une revue d'"extrême-droite". Ont-ils seulement lu le texte? (15/4/2009)


La nouvelle était déjà sortie une première fois en mars, mais elle avait fait un "flop", l'actualité (anti-)papale ayant eu à ce moment suffisamment de quoi s'alimenter.
Elle est resortie en France la semaine dernière (au moins il me semble) relayée par le blog gauchiste Rue 89, sous le titre délicat Quand Benoît XVI écrivait dans une revue facho.

Bien entendu, la "nouvelle" (de 1998) est reprise par de nombreux sites, comme en témoigne cet article issu d'un site belge, et transmis par MFB:
----------

Benoit XVI : Encore une révélation embarassante

La publication en 1998 d’un texte du futur pape dans la revue extrémiste et pangermanique "Die Aula" intrigue et questionne.

La réintégration au sein de l’église catholique d’évêques négationnistes avait provoqué un tollé de protestations. Et le recul de Vatican. Certains avaient alors parlé de maladresse, le pape n’ayant pas mesuré les conséquences que cette décision était susceptible de provoquer. Mais, au- delà de l’anecdote, connaît-on vraiment Benoit XVI ou plutôt Joseph Ratzinger ?

Que savons- nous de ses idées politiques? Car, on l’oublie souvent, le pape est aussi un chef d’État. Certes particulier, mais suffisant pour s’interroger sur l’homme politique. La question devient lancinante depuis qu’en début d’année, Karl Öllinger, un député Autrichien et farouche combattant de l’extrême droite dans son pays, a déniché un texte datant de 1998 du cardinal Ratzinger.

Le texte est publié à l'occasion du 150ème anniversaire de la révolution allemande dans l'édition hors-série de la revue "Die Aula", une publication nationaliste qui soutient clairement et avec constance le Parti autrichien de la Liberté de feu Jörg Haider.

Die Aula est surtout connu pour ses positions extrêmes. Elle défend les négationnistes qui à ses yeux sont des «victimes de la liberté d'expression», soutient les hommes politiques d'extrême droite condamnés pour offense à l'islam, critique les lois qui répriment les propos révisionnistes, flirte très souvent avec l'antisémitisme.

Tout cela, le futur pape Benoit XVI ne pouvait l’ignorer en 1998.
...
La décision de réintégration d’évêques négationnistes s’inscrit-elle dans une continuité de pensée? Elle pourrait éclairer des décisions incomprises autrement.

Le texte s’intitule "Freiheit und Wahrheit" (Liberté et Vérité), mais fustige les libertés individuelles et le système démocratique. il est d'ailleurs repris dans un livre à côté d’autres textes de députés d’extrême droite et de membre du parti néonazi NDP.

Une aubaine pour les milieux extrémistes pangermaniques ! Quelle meilleure publicité en effet qu’un pape qu’ils font vite de considérer comme l’un des leurs.

Question: ont-ils lu le texte?

La question est légitime, en effet.
J'ai commencé à traduire la version anglaise (la v.o. est en allemand), et je vous assure que ça vole haut.
Je ne sais pas si la revue incriminée justifie le qualificatif d'extrême-droite - il faut dire que certains considèrent que "Valeurs Actuelles", chez nous, est une revue d'extrême-droite! Il s'agit donc d'un simple chiffon rouge que l'on brandit par intimider. En tout cas, du point de vue niveau, cette revue, ce n'est pas "Marianne", ni l'équivalent sur papier de Rue89! Et ses lecteurs ne doivent pas être des idiots.

On pourra en juger par la première partie (à suivre...)
>>> Vérité et liberté

Interviewe du Père Lombardi 14 avril