Actualités Images Visiteurs La voix du Pape Livres Lu ailleurs Index Sites reliés Recherche
Page d'accueil Visiteurs

Visiteurs


L'Eglise en Belgique à la dérive Official Papal Visit Website Fin de l'année sacerdotale Meurtre de Mgr Padovese Chypre, 4-6 juin Voyage au Portugal La lettre de Jeannine

P˘ovre Christine...

Carlota réagit (avec humour) à mon "plaidoyer pour Christine Boutin". (10/6/2010)

Mais de mon côté... je plaide non-coupable. Car je voulais moins prendre la défense de Christine Boutin, (dont les positions sur certains sujets sont pour le moins ambigües) que m'insurger contre ses censeurs hypocrites, et surtout sa mise en cause en tant que catholique. Ce dernier point est d'ailleurs l'unique raison de la présence de cette polémique sur ce site.
Et puis, je n'aime quand une meute s'acharne sur une proie, par principe, je ne me joins pas à elle.
Ceci dit, je partage entièrement l'opinion exprimée par Carlota.

--------------


Que c'est gentil de défendre Mme Boutin!
C'est sûr que cela ne l’aide pas de proclamer très fort qu'elle est une bonne catholique (et pas forcément une catho « adulte » selon le schéma bien vu dans les médias). Et c’est si vrai que des privilèges princiers, elle n'est pas la seule à en recevoir...
Encore un coup médiatique ? Il faut avouer qu’avec Mme Boutin, ils sont fréquents et qu’elle a vraiment du cœur à l’ouvrage, car elle réussit toujours à se remettre en selle et à réapparaître sur scène. À croire que cela en arrange certains qui ne l'utilisent que pour rabattre quelques voix catholiques vers la majorité présidentielle...
Madame Boutin est sûrement courageuse et pleine de bonne volonté, mais parfois, je me demande si elle n'est pas aussi bien peu clairvoyante. Et pourquoi annonce t-elle sans cesse tout et son contraire? Elle n'est pas très crédible ou les journaux ne la rendent pas très crédible.
Qu’il est difficile de décrypter la stratégie de panier de crabes du microcosme parisien journalistico-politique!
Peut-on aussi parler d’addiction à la politique qui dépasse parfois, et à leurs dépens pour les meilleurs d’entre eux, la notion de service exclusif du bien commun, conforme à la doctrine sociale de l'Église, dont les principes nous ont été donnés, il y bientôt deux millénaires?
Carlota.


A propos de l'article "Vive le Québec" La lettre de Jeannine (XV)