Articles Images La voix du Pape Lectures, DVD Visiteurs Index Sites reliés Recherche
Page d'accueil Articles

Articles


Voyages 2011, en deux collages Liens Le Pape en Espagne Nicolas Sarkozy chez le Pape Synode pour le Moyen-Orient La luce del Mondo

Le best-seller (incompris) du Pape

Lumière du Monde se vend bien - et pas seulement en Espagne. Pour se faire plaisir, et contre les grincheux de tous bords, Carlota a traduit un article du portail espagnol religionenlibertad. (17/12/2010)



Carlota:
----------
Allez, un petit texte pour se faire plaisir ! Pour échapper aux grincheux qui recherchent la petite bête dans le livre du Pape, qui veulent transformer six heures d’entretien, en encycliques sur tous les sujets abordés, qui disent que le Pape parce qu’il est Pape n’aurait pas dû se prêter à ce jeu, qui imaginent que ce livre a été écrit pour empêcher un rapprochement avec les Lefebvristes, qu’il s’agit d’une nouvelle stratégie vaticanesque, etc, etc, etc.
Mais si le Pape, justement, avait voulu parler à ceux qui ne vont pas à la messe tous les dimanches ni même une fois par mois, qui ne consultent pas fébrilement les blogues de la cathosphère, qui ne lisent pas les livres de doctrine bien doctes, mais qui, peut-être, ont envie à leur manière de reprendre contact avec cette Église, qui est toujours là, à contre temps et courant pour donner son avis profondément humain? De découvrir ce Pape étonnant, qui est tellement critiqué (1), mais dont pourtant les moindres paroles sont épiées, reprises et diffusées (et souvent déformées, c’est vrai), ce Pape que chacun veut enrôler dans son camp à l’intérieur du monde catholique aux multiples facettes, mais aussi à l’extérieur comme alibi de toutes les idéologies, depuis les sectaires du caoutchouc jusqu’aux adorateurs de la planète Terre qui voudraient limiter le nombre d’enfant à un par femme pour empêcher le réchauffement de notre planète (c’est vrai qu’en Europe la dénatalité a du être efficace, car il y fait vraiment froid en ce moment alors que l’hiver n’est pas encore commencé!) .

En tout cas ce livre d’entretiens du Pape semble bien se vendre, comme en témoigne l'article ci-dessous, paru sur religionenlibertag :

En Espagne le livre du Pape est déjà un « best-seller »
-------------------

Le livre-entretiens de Benoît XVI «Lumière du Monde » a été vendu à 75 000 exemplaires en Espagne en mois de trois semaines depuis sa mise en vente dans le pays le 24 novembre dernier.
La maison d’édition Herder a informé Zenit qu'elle est sur le point de lancer la septième impression en espagnol (castillan) et la troisième en catalan. Le livre a déjà été traduit en 16 langues et d’autres traductions sont en préparation.
En Allemagne, 200 000 exemplaires on été vendus en trois semaines (ndlr: à Sarrebrûck, où j'étais la semaine dernière, le livre était indiqué dans deux librairies comme second au "hit-parade" des meilleures ventes, derrière l'essai polémique de Theo Sarrazin sur les méfaits de l'immigration, 150 000 en Italie et 75 000 dans les éditions anglaise et française (ndt pour la France le livre n’est sorti que le 12 décembre, il me semble)

« Pour de nombreux libraires, c’est le livre des fêtes de Noël et, très probablement, le livre de l’année en matière religieuse » indique un communiqué de la maison d’édition Herder. La maison d’édition qui détient les droits du livre en langue espagnole considère que « ce succès de vente démontre que le livre est un excellent moyen de communication du Pape avec les chrétiens du monde entier ». Benoît XVI a écrit le livre en allemand (ndt ce n’est pas tout à fait cela mais on comprend l’idée) et depuis le Vatican le manuscrit a été distribué aux éditeurs du monde entier qui, en seulement 4 semaines, ont mené à bien le processus de traduction. Roberto Bernet, théologie diplômé de la faculté de théologie de Münster (Westphalie, Allemagne), a été chargé de la traduction qui a ensuite été contrôlée par trois correcteurs.

Le journaliste qui a réalisé le livre-entretiens, l’Allemand Peter Seewald, souligne dans la préface du livre que « jamais auparavant dans l’histoire de l’Église, un Souverain Pontife avait répondu à des questions sous la forme d’une entrevue directe et personnelle ».
Lumière du monde est le résultat de six heures d’entrevue avec le Pape réalisé le mois de juillet dernier à CastelGandolfo.
Benoît n’a pas modifié ses réponses en autorisant le texte, mais “il a seulement introduit des corrections d’importance mineure où il a considéré nécessaires des précisions dans le contenu, explique Seewald.
Pour le journaliste, « quand on l’écoute de cette façon et qu’on se trouve assis en face de lui, on perçoit non seulement la précision de sa pensée et l’espérance qui provient de la foi, mais qu’aussi se fait visible, d’une forme spéciale, un éclat de la Lumière du Monde, du visage de Jésus Christ, qui veut sortir à la rencontre de chaque être humain et n’exclut personne ».
« Dans la crise de l’Église », ce livre est une énorme opportunité, celle de découvrir ce qui est authentiquement catholique, ajoute Seewald. Pour lui la tâche est de montrer à des personnes Dieu et de leur dire la vérité.

De son côté, l’éditeur en langue espagnol, Raimund Herder, a souligné que « les efforts pour réussir à publier l’édition espagnole et catalane de Lumière du Monde a porté ses fruits puisque les paroles du Pape sont arrivés à ses lecteurs ».

Note


(1) Je ne résiste pas au plaisir de citer les propos "privés", et nettement plus musclés, de mon amie. Accrochez-vous!
-----------------------
J'avoue que dans cette affaire je commence à être excédée par les pinailleurs et les extrapolations.
Il faut que les gens arrêtent de vouloir tous la caution du pape, des tradis aux progressistes dits catho, en passant par les écolo, les adeptes du latex, les homo qui veulent se marier alors que les hétéro veulent divorcer, les bonnes femmes qui veulent se faire curés, etc... Tout le monde dit du mal du Pape; les chrétiens - et les catholiques en particulier - sont persécutés physiquement et moralement de toutes parts, et tout le monde veut avoir le Pape dans ses vues pour s'en servir!

L'arbre de NoŽl du Haut-Adige Chrétiens en politique:les valeurs non négociables