Articles Images La voix du Pape Lectures, DVD Visiteurs Index Sites reliés Recherche
Page d'accueil Articles

Articles


Voyages 2011, en deux collages Liens Le Pape en Espagne Nicolas Sarkozy chez le Pape Synode pour le Moyen-Orient La luce del Mondo

Message aux habitants du Royaume-Uni

Une démarche sans précédent. L'attention aux plus faibles, et "à ceux qui s'approchent de la fin de leurs jours". (24/12/2010)


Ce matin la BBC de Londres a retransmis un message radio, enregistré mercredi dernier par le Saint-Père pour le programme « Thought for the Day », avec lequel - dans le souvenir de sa visite accomplie au mois de septembre - le pape envoie les vœux de Noël aux habitants du Royaume-uni et à tous les auditeurs.
Mes amis d'ESM l'ont traduit en français.

C'est une démarche sans précédent - dans son pontificat, mais pas seulement, une façon nouvelle de communiquer directement, qui prouve à quel point il a été touché par l'accueil qu'il a reçu au Royaume-Uni, alors qu'il s'attendait au pire.

Damian Thompson écrit, sur son blog du Daily Telegraph:

"S'exprimant avec l'accent bavarois chantant dont nous nous souvenons depuis Septembre, Benoît XVI a parlé avec gratitude de sa visite historique et joyeuse en Grande-Bretagne. Mais fondamentalement, il s'agissait du message chrétien dans sa totalité, habilement comprimé dans une étroite plage horaire".
...
Et il relève que "pour la BBC, c'était un coup de maître; mais c'est aussi un message touchant, d'autant plus que le Pape a dit qu'il priait surtout pour 'les plus âgés et pour ceux qui approchent de la fin de leur vie'. À une époque où la culture populaire associe de façon obsessionnelle Noël aux enfants, Benoît nous rappelle que le bébé de Bethléem est né aussi pour les personnes âgées et fragiles. Il a 83 maintenant, et dans 'Lumière du monde', il a confié qu'il était conscient du déclin de ses forces physiques. Mais une chose qui n'a pas disparu, c'est sa capacité - qui a pris le peuple britannique par surprise il y a trois mois - de présenter le message du Christ dans un langage à la fois sans complaisance, concentré et aimable".

Source: ESM
----------
Rappelant avec une grand tendresse ma visite de quatre jours au Royaume-Uni en septembre dernier, je suis heureux d'avoir l'occasion de vous saluer de nouveau, et d'autant plus d'adresser mes vœux aux auditeurs partout où ils se trouvent alors que nous nous préparons à célébrer la naissance du Christ. Nos pensées se reportent de nouveau à un moment de l'histoire où les personnes choisies par Dieu, les enfants d'Israël, vivaient dans l'attente intense. Elles attendaient le Messie que Dieu avait promis d'envoyer, et ils l'ont décrit comme un grand chef qui les sauverait de la domination étrangère et leur rendrait leur liberté.

Dieu est toujours fidèle à ses promesses, mais il nous étonne souvent dans la manière où il les accomplit. L'enfant né à Bethléem a en effet apporté la libération, mais pas seulement pour les personnes de cette époque et de ce lieu - il devait être le sauveur de toutes les personnes dans le monde entier et à travers l'histoire. Et ce n'était pas une libération politique qu'il a apportée, réalisée par des moyens militaires : au contraire, le Christ a vaincu la mort à jamais et a reconstitué la vie à travers sa mort ignominieuse sur la croix. Et bien qu'il était né dans la pauvreté et l'obscurité, loin des centres du pouvoir terrestre, il n'était rien d'autre que le fils de Dieu. Par amour pour nous, il a pris sur lui notre condition humaine, notre fragilité, notre vulnérabilité, et il a ouvert pour nous le chemin qui mène à la plénitude de la vie, à la participation à la vie même de Dieu. Alors que nous méditons dans notre cœur sur ce grand mystère de Noël, remercions Dieu pour sa bonté envers nous, et proclamons avec joie à ceux qui sont autour de nous la bonne nouvelle que Dieu nous offre la liberté de tout ce qui nous opprime : il nous donne l'espérance, il nous apporte la vie.

Chers amis d'Ecosse, d'Angleterre, du Pays de Galles, et de chaque partie du monde de langue anglaise, je veux que vous sachiez que je tiens chacun de vous très présents dans mes prières en cette période sainte. Je prie pour vos familles, pour vos enfants, pour les malades, et pour ceux qui passent par n'importe quelle forme de difficultés actuellement. Je prie particulièrement pour les personnes âgées et pour ceux qui s'approchent de la fin de leurs jours. Je demande au Christ, lumière des nations, de dissiper toute obscurité de vos vies et d'accorder à chacun d'entre vous la grâce d'un Noël paisible et joyeux. Que Dieu vous bénisse tous !

Un événement attendu par les peuples NoŽl 2010