Des nouvelles "directes" de Benoīt XVI

... par son frère, qui a accordé une interview à Bayerisher Rundfunk. Disons-le tout de suite: il n'y a aucun scoop!

Un lecteur m'a transmis le lien vers cet article daté du 2 décembre, trouvé sur le site allemand www.katholisch.de. D'après mes recherches, il semble que l'article d'origine ait été publié la veille 1er décembre sur le site www.br.de (Bayerisher Rundfunk, cf. fr.wikipedia.org/wiki/Bayerischer_Rundfunk)
Il s'agit d'une interview de Mgr Georg Ratzinger (j'imagine qu'il a été vivement sollicité pour l'accorder, et que c'est sa gentillesse, et les relations privilégiées que le cardinal Ratzinger puis Pape entretenait avec la chaîne bavaroise qui l'ont fait l'accueillir favorablement).
Certes, on n'y apprend (presque) rien de neuf, les questions - que l'on devine à travers les réponses - déroulent les habituels lieux communs sur la vie retirée du Pape émérite au Vatican, mais l'article a le mérite de rappeler au grand public bavarois "son" pape.

Après sa retraite
Que fait le Pape Benoît XVI?


1er décembre 2015
www.br.de
Traduction "maison"

GEORG RATZINGER PARLE DE LA VIE QUOTIDIENNE DE SON FRÈRE
* * *

Le public n'a vu Benoît XVI que rarement depuis sa démission en Février 2013. Il vit tranquillement au Vatican et apparaît rarement en public.
Bien qu'à 88 ans il n'ait plus la force nécessaire pour l'écriture théologique ou pour voyager, son frère affirme que sa vie n'est pas ennuyeuse .. Benoît écrit des lettres, reçoit des invités, joue du piano et fait des promenades

"C'est bien, si vous avez encore une activité et n'êtes pas condamnés à l'ennui", dit son frère Georg Ratzinger.

En Février 2013, Benoît XVI a surpris le monde avec sa démission. Après près de huit ans à la tête de l'Eglise catholique, il est devenu le premier pape de l'ère moderne à démissionner. Depuis lors, Joseph Ratzinger a mené une vie isolée, mais il est toujours bien informé sur les événements actuels au Vatican,

"Il se tient au courant. Mais il a renoncé à son office et ne veut pas être sur le dos de son successeur", dit son frère Georg, 91 ans. "Il ne devrait pas y avoir deux papes l'un à côté de l'autre".
Ceci est particulièrement important pour Benoît. Quand le Synode sur la Famille a eu lieu l'année dernière, la rumeur a couru dans les milieux conservateurs qu'ils avaient fait appel à Benoît, et la mise à jour d'un essai de 1972 sur la question de l'admission des personnes divorcées à la communion avait suscité un débat sur un "pape de l'ombre" au Vatican.

Benoit lui-même avait qualifié le débat de "totalement absurde". "Je tente d'être aussi silencieux que possible", avait-il dit au "Frankfurter Allgemeine Zeitung" (1).

En tout cas, aucun travail scientifique ou héritage théologique ne doit être attendu de Benoît. "Sa puissance de travail a diminué", explique Georg Ratzinger, qui était maître de choeur de la cathédrale Regensburg de 1964 à 1994, ville où il passe sa retraite . "Il ne peut plus rédiger quelque chose de poids". Il ne voyage plus non plus, en dehors de courtes visites occasionnelle à Castel Gandolfo, où il a passé deux semaines cette année. "Il ne quitte plus Rome", dit Georg Ratzinger.

Même âgé de 88 ans, Benoît XVI se lève tôt. "Chaque jour à sept heures, il célèbre la messe dans sa chapelle privée", rapporte Georg Ratzinger. Avant le petit déjeuner, l'ancien Pape prie le bréviaire, qui est imposé à tous les prêtres catholiques. Après le petit déjeuner, il travaille à son bureau. "Il reçoit beaucoup de lettres". Une religieuse allemande l'aide pour la correspondance.
L'après-midi est réservé aux visites: "Il y a tellement de demandes qu'il a du mal à recevoir tout le monde. Des évêques, des cardinaux, des chercheurs et des hommes d'Etat veulent rencontrer le Pape à la retraite. Le secrétaire particulier de Benoît, Mgr Georg Gänswein qui coordonne également les audiences de François en tant que Préfet de la Maison pontificale, fait une sélection.
Ensuite, Benoît récite le chapelet en marchant vers la grotte de Lourdes dans les jardins du Vatican. Mais "il a des difficultés considérables pour marcher", explique Georg Ratzinger, "alors il utilise un déambulateur"
Dernièrement, Benoît XVI a parlé publiquement pour la première fois. Lors de la remise d'un doctorat honorifique en juillet, il a prononcé un discours et a parlé de l'importance de la musique occidentale. Du reste, la musique joue encore un grand rôle dans sa routine quotidienne. Parfois, il joue du piano un peu avant d'aller au lit - de préférence Wolfgang Amadeus Mozart (2).
Pour la fête de Saint-Nicolas dimanche, Benoît pourra apprécier le paquet de pain d'épices envoyé par son frère. Les deux frères "ont la dent sucrée".
Du 28 Décembre au 6 Janvier 2016 - comme d'habitude - Georg rendra visite à son frère cadet.
Puis le musicien éclairé Georg Ratzinger s'assiéra au piano:
"Quand je suis avec lui, chaque soir, je dois lui jouer un lied"

* * *

(1) cf. sur ce site:
¤ http://benoit-et-moi.fr/2014-II/benoit/une-interview-du-pape-emerite.html
¤ http://benoit-et-moi.fr/2014-II/benoit/linterview-du-pape-emerite-a-faz-i.html
¤ http://benoit-et-moi.fr/2014-II/benoit/linterview-du-pape-emerite-au-faz-ii.html

(2) http://benoit-et-moi.fr/2015-II/benot-xvi/le-retour-de-benoit-xvi.html