Vous Ítes ici: Articles  

POURQUOI LE PAPE VA À CASTELGANDOLFO
 

Parmi les raisons, il y a celle de ne pas gêner. Entretien avec le Père Lombardi, sur Radio Vatican. (7/7/2011)




 

Original en italien: http://www.oecumene.radiovaticana.org/...
Ma traduction
Version audio, en italien: http://212.77.9.15/audiomp3/00269503.MP3




 

Castel Gandolfo Photo Radio Vatican

 

Le pape quitte le Vatican, cet après-midi à 17h30, pour se transférer en hélicoptère à sa résidence d'été de Castel Gandolfo, où il passera une période de repos. Pour la deuxième année consécutive, Benoît XVI a choisi de passer ses vacances dans la ville du Latium.
Ecoutons à ce propos le directeur de la Salle de presse du Vatican, le père Federico Lombardi
-------------------
R. - Oui, certainement. Disons que Castel Gandolfo est la résidence d'été des papes depuis longtemps, donc, en quelque sorte, l'exception a été celle insérée par le pape Jean Paul II avec des périodes de séjour en montagne. A présent, comme nous le savons, Benoît XVI a également accepté avec plaisir à plusieurs reprises l'invitation à venir à la montagne, mais nous savons aussi qu'à Castel Gandolfo, il se trouve très bien, et que le repos, qui est ce dont il a besoin et qu'il souhaite, est peut-être plus garanti en allant directement à Castel Gandolfo, qu'en se déplaçant pour une courte période dans un endroit inhabituel, dans lequel il faut également changer les habitudes du point de vue de l'envirionnement et du rythme de la journée. Donc, Castel Gandolfo a certainement l'avantage du lieu connu, du lieu préparé et équipé pour une présence normale du Saint-Père, du lieu certainement tranquille, et aussi à l'altitude appropriée, car il y fait plus frais qu'à Rome, mais l'altitude n'est pas particulièrement élevée; il y a des jardins où on peut marcher, se promener; il y a l'environnement dans lequel le pape peut accomplir ce travail intellectuel et culturel en plus du temps de prière, qui lui est particulièrement cher. En effet, nous savons très bien que le pape n'est en aucun cas une personne qui perd son temps; c'est une personne qui utilise son temps intensément, même quand il se repose, faisant les choses qui lui sont les plus agréables et habituelles, conformément à sa personnalité , qui sont, lire, étudier et écrire. J'ai aussi été frappé dans le passé, parlant au secrétaire personnel du Pape, qui m'a dit très spontanément: "La meilleure façon de se reposer pour le pape est d'étudier et d'écrire sur la théologie, sur la Sainte Ecriture, parce que ce sont des sujets qui le passionnent" . Et nous tous, quand nous faisons des choses que nous faisons avec beaucoup d'enthousiasme et de joie, nous nous reposons.
Il y a encore une petite observation que je voudrais faire: c'est que, si rester à Castel Gandolfo donne au pape un sentiment de normalité, de routine, par rapport à un voyage qui le mènera dans un environnement différent, je pense que le pape fait aussi attention au fait qu'en termes d'organisation, de logistique, de sécurité, aller à Castel Gandolfo est la solution la plus simple pour de nombreuses autres personnes. En effet, organiser un service de sécurité et de bon fonctionnement pour une période de séjour du pape ailleurs qu'à Castel Gandolfo est quelque chose d'assez difficile. On l'a toujours fait très volontiers, quand c'était vraiment désiré par le Saint-Père, mais quoi qu'il en soit, cela mobilisait beaucoup de gens et beaucoup d'aspects organisationnels. Je crois que le pape, dans sa discrétion et sa gentillesse, prend également en compte que le fait d'aller Castel Gandolfo facilite les choses pour beaucoup de gens.

Q. - Donc, une période de repos mais aussi de préparation pour quelques événements importants ...
R. - Certainement. Le pape a devant lui le voyage en Espagne pour la Journée Mondiale de la Jeunesse, et cela interrompra le séjour normal à Castel Gandolfo: donc, une raison de plus pour aller à Castel Gandolfo, puisqu'il y aura un déplacement au mois d'août. Ensuite, bien sûr, le Pape pense déjà au voyage en Allemagne, qui est un voyage important, difficile, très attendu dans sa patrie et ce sera l'un des sujets sur lesquels il va réfléchira. Nous pouvons également dire que le Pape a déjà en chantier un travail que nous connaissons bien: l'achèvement de son grand ouvrage sur Jésus de Nazareth. Il nous a dit qu'il voulait l'achever avec un troisième volume, même s'il sera plus petit par la taille taille, qui est sur l'enfance, sur les Evangiles de l'enfance. Il a déjà commencé à y travailler durant son temps libre, ces derniers mois, mais c'est probablement le bon moment pour mener le travail au port ou au moins pour avancer beaucoup.

Q. - Quels sont les rendez-vous qui restent?
R. - Les rendez-vous importants qui restent, même durant le temps de repos du Saint-Père, sont toujours les Angélus du dimanche: ceux-là restent. Ils auront lieu à Castel Gandolfo, dans ce cadre que nous connaissons - magnifique! - de la Cour du Palais Apostolique, un cadre différent de celui de la grande place, un cadre plus intime, où les gens se sentent plus proches du Saint-Père, qui est également à quelques dizaines de mètres. Même l'environnement sonore, qui est si intime, est très animé, on entend tous les cris, toutes les différentes expressions des personnes présentes ... Donc, l'Angélus à Castel possède une caractéristique bien à lui, très agréable et familial. Ensuite, les audiences normales sont supprimées en Juillet, y compris l'audience générale, les audiences générales reprendront au mois d'août et normalement - cela dépend un peu du nombre de personnes présentes - elles ont aussi lieu à Castel Gandolfo,à moins qu'il n'y ait une grande foule et qu'il faille venir à Rome. Avec le mois de Septembre, cependant, les activités du Pape redeviendront beaucoup plus intenses. Rappelons qu'au mois de Septembre, est également au programme le voyage à Ancône, pour la conclusion du Congrès Eucharistique National d'Italie, puis vers la fin du mois, le voyage extrêmement important en Allemagne. Les audiences aux visiteurs importants reprendront elles aussi en Septembre avec plus d'intensité. Ainsi, même si le pape reste à Castel Gandolfo au mois de Septembre, c'est généralementest un mois d'activités déjà presque «normal».

Q. - Quand le retour au Vatican est-il prévu?
R. - Le retour au Vatican est normalement à la fin de Septembre: c'est ce qui est prévu. Les mois de séjour du pape à Castel Gandolfo sont Juillet, Août et Septembre.






De bonnes vacances | La jeunesse du Pape