Actualités De l'étranger Images Miscellanées Courrier Favoris Index Archives Plan
Accueil De l'étranger

De l'étranger


Elections américaines John Allen L'agenda du Saint-Père Lettre au sénateur Pera Pie XII Voyage en Terre Sainte Dernières entrées

Le Pape ira en Israel en mai

Les informations de Marco Politi, sur la Repubblica (29/11/2008)


Article original en italien sur le blog de Raffaella, et également sur le site du journal.
Ma traduction.



Le Pape ira en Israël en mai.
Marco Politi
---------------
Papa Ratzinger ira en Terre Sainte au printemps 2009. Et il n'est pas exclu que la même année, le processus de béatification de Pie XII fasse de nouveaux pas en avant.
La décision du pontife n'a pas encore été rendue officielle, mais le porte-parole du Vatican, le père Lombardi, confirme les contacts avec les autorités israéliennes en vue d'un voyage « dans le courant de l'année prochaine ».
Mordechai Lewy, le nouvel ambassadeur d'Israël, précise : « Nous sommes d'accord avec le Saint Siège pour que la visite de Benoît XVI en Terre Sainte ne soit pas une quelconque rencontre bilatérale, mais ait une portée historique. Nous travaillons de pied ferme pour qu'elle ait lieu en 2009 ».
Un vrai coup de théâtre, au vu des polémiques ayant éclaté à propos de la plaque au Yad Vashem (le musée de l'Holocauste à Jérusalem) que le Vatican considère comme offensante vis-à-vis de Pie XII, et des dures réactions de la part des juifs face à la perspective d'une béatification de papa Pacelli.
Mais Ratzinger est surtout poussé par le coeur.
Dans quelques mois, il devrait terminer son second volume sur Jésus - les chapitres concernant la première partie de sa vie - et pour le pontife, il semble impensable de conclure une oeuvre aussi prenante sur le Christ sans aller en pèlerinage sur les lieux de sa naissance et de sa passion.
La révélation du voyage est venue du quotidien « Haaretz », selon lequel l'invitation renouvelée du président Peres a été acceptée par le Pape (Benoît XVI en Israël ).
La visite se situerait dans la seconde moitié de mai. Au Vatican, on pense à un pèlerinage concentré sur deux étapes : Jérusalem et Béthléem. Equilibrant ainsi la présence en Israël et dans les Territoires Palestiniens.
Avec un profil éminemment religieux et peu politique, pour ne pas entrer dans l'imbroglio du conflit entre Abu Mazen (le président de l'autorité palestinienne ndt: http://fr.wikipedia.org/wiki/ Mahmoud_Abbas ) et le Hamas.
À Jérusalem, le pontife visiterait le mémorial du Yad Vashem pour honorer les martyres de la Shoah, mais il n'irait pas au musée.
La visite, affirment des sources du Vatican, ne doit cependant pas être interprétée comme une décision de renvoyer sine die la béatification de Pie XII. Papa Ratzinger, au contraire, considère que rien ne peut être imputé à la figure de Pacelli. Le cardinal Bertone, vrai bras droit du Pape, a lancé deux signaux très clairs. La béatification - a t’il dit - est « de la compétence exclusive du Saint Siège » et doit être respectée par tous. En outre, ignorer les actions de Pacelli en faveur des juifs, serait un « grave manque de reconnaissance ».
En allant à Jérusalem, Ratzinger se sentira par la suite moins conditionné dans sa décision au sujet de Pie XII.
Sur le plan bilatéral on attend beaucoup de la réunion israélo-vaticane du 17 décembre. Le Vatican attend que les autorités israéliennes honorent l'engagement à reconnaître le statut juridique des organismes catholiques et les facilités fiscales en leur faveur.

© Copyright Repubblica, 28 novembre 2008

Version imprimable

Benot et le dialogue interreligieux La tournée italienne d'Ingrid Betancourt