Vous Ítes ici: Articles  

11 SEPTEMBRE 2001-2011
 

Le 20 avril 2008, Benoît XVI priait à Ground Zero, pour les 3000 morts - il ne s'est pas interrogé, pour le faire, sur les circonstances, ceci est le travail des historiens. Aujourd'hui, il envoie une lettre à l'archevêque de New York, et répète qu'aucune violence ne peut se faire au nom de Dieu. (10/9/2011)




 

Rappel

C'était lors du mémorable voyage aux Etats-Unis, en avril 2008: http://benoit-et-moi.fr/USA/

20 avril 2008: Le Pape était à Ground Zero. Images ici.
Et ici la prière composée et récitée par lui.




Lettre à Mgr Dolan

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
Au Vénérable Frère
Mons. Timothy M. Dolan, président de la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis

(Ma traduction)
-----------------------
La grâce soit sur vous, et la paix de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!

En ce jour, mes pensées se tournent vers les tristes événements du 11 Septembre 2001, quand tant de vies innocentes ont été perdues dans l'attentat brutal contre les tours jumelles du World Trade Center et dans les autres attaques à Washington DC et en Pennsylvanie.
Je m'unis à vous en confiant les milliers de victimes à la miséricorde infinie de Dieu Tout-Puissant et en demandant à notre Père céleste de continuer à réconforter ceux qui pleurent la perte de leurs proches.
La tragédie de ce jour est rendue encore plus grave par la revendication de ses auteurs d'agir au nom de Dieu.
Une fois de plus, il faut affirmer sans équivoque qu'aucune circonstance ne peut justifier des actes de terrorisme.
Toute vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu et on ne devrait épargner aucun effort pour essayer de promouvoir dans le monde un respect authentique pour les droits inaliénables et la dignité des individus et des peuples partout dans le monde.
Le peuple américain doit être loué pour le courage et la générosité qu'il a démontrés dans les opérations de secours, et pour sa ténacité à aller de l'avant avec espoir et confiance.
Je prie avec ferveur afin qu'un engagement ferme pour la justice et une culture mondiale de solidarité aident à débarrasser le monde de la rancoeur qui est si souvent source de violence, et crée les conditions pour la paix et une prospérité accrue, offrant un avenir meilleur et plus sûr.
Avec ces sentiments, j'adresse mes plus affectueuses salutations à vous, à vos frères évêques et à tous ceux qui sont confiés à vos soins pastoraux, et j'accorde volontiers ma Bénédiction apostolique en gage de paix et de sérénité dans le Seigneur.

Du Vatican, le 11 septembre 2011
Benedictus PP. XVI
© Copyright 2011, Libreria Editrice Vaticana




Les JMJ, expression du fondamentalisme romain??? | Vous altérez la foi et vous n'évangélisez pas