Actualités Images La voix du Pape Livres Visiteurs Index Autres sites Qui je suis Recherche
Page d'accueil Actualités

Actualités


"Ferragosto" avec BenoÓt XVI à Castelgandolfo Vacances aux Combes Dernières entrées 2009, année sacerdotale L'Encyclique sociale Obama et l'Eglise 28 avril: L'Aquila Père Scalese Quatre ans de Pontificat

Prie, travaille et lis

Les trois messages de Saint Benoît, résumés par le Saint-Père à Monte-Cassino: un bel éditorial du Père Lombardi, sur radio Vatican (31/5/2009)

Sur Radio Vatican, le Père Lombardi fait un éditorial hebdomadaire pour l'émission Octava Dies.
Cette semmaine, j'ai particulièrement aimé sa brève réflexion sur les propos tenus la semaine précédente par le Saint-Père, lors des vêpres à l'Abbaye de Monte Cassino, quand il a évoqué la règle de Saint-Benoît et le patrimone spirituel de l'Europe.
Une injonction à méditer par chacun de nous: ne pas oublier la "lecture", c'est-à-dire la culture, et la réflexion. "Sinon, il ne restera rien".

Prie, travaille et lis !
Editorial du père Lombardi pour Octava Dies
http://www.oecumene.radiovaticana.org/...

« La culture européenne a été la recherche de Dieu et la disponibilité à son écoute. Et ceci vaut aussi à notre époque » : ainsi s'est exprimé Benoît XVI, dimanche dernier lors de sa visite à Monte-Cassino.
Prière, travail et culture : sur cette triple dimension de l'oeuvre bénédictine l'Europe s'est construite-même
--------------------

« Ora et labora et lege » : « Prie, travaille et lis ».
Avec cette devise, dimanche 24 mai le Pape a résumé efficacement et a reproposé le message de Saint Benoît dans son éternelle actualité.
La prière d'abord : primauté de Dieu et de Jésus Christ dans la vie personnelle et communautaire.
Ensuite le travail : la fatigue quotidienne, à humaniser et à spiritualiser, en découvrant et en respectant la valeur et l'ordre de la création.
Enfin la lecture, c'est-à-dire la culture et l'éducation.

À vrai dire, nous avions tous et depuis toujours en tête l'« ora et labora », mais nous n'avions pas tous aussi présent le troisième élément : « et lege », c'est-à-dire « lis, étudie ».
Ce n'est pas un hasard que ce soit justement le Pape Benoît qui nous le fasse remarquer, un Pape chez qui la synthèse entre prière, service et culture se présente non seulement comme message, mais encore avant cela comme témoignage personnel.


Déjà dans le grand discours au monde de la culture à Paris, le Pape avait mis en lumière comment la « recherche de Dieu » était la force à l'origine de la croissance de la culture européenne dans ses diverses dimensions.
À Montecassino il a repris le discours et - parlant des Archives et de la Bibliothèque de l'Abbaye - il a dit qu' « ils recueillent d'innombrables témoignages de l'engagement d'hommes et de femmes qui ont médité et ont recherché comment améliorer la vie spirituelle et matérielle de l'homme ».
Pour cela aussi, après 1500 ans et quatre destructions, Montecassino continue à avoir à quelque chose de très important à nous dire. « Lis, étudie ».
Il ne suffit pas de naviguer, de cliquer et de faire du zapping, ou du copié-collé sans fin. Autrement, il ne restera rien, ni pour toi, ni pour les autres.

Dialogue avec les enfants, et petites confidences Nouvel ambassadeur US au Vatican (2)