Articles La voix du Pape Livres, DVD Sites reliés Recherche Saint-Siège
Page d'accueil Articles

Articles


NoŽl Les collages de Gloria Bénin Blasphème au théâtre Indignés Assise Allemagne (suite) 2011: L'Année BenoÓt

Bénin: fin du voyage

Le Saint-Père a donné à l'Afrique plus que de l'espoir: une image positive d'elle-même, et la fierté. Le boycoot des medias français, et l'inexplicable chasse à courre du printemps 2009 (20/11/2011)

Le voyage du Saint-Père en Afrique vient de s'achever.

Avant tout, nous lui disons merci pour tout ce qu'il nous a apporté.



Beaucoup de ce qu'il a dit aux africains s'adressait en réalité aussi à nous. Il suffit de lire certains passages de l'exhortation apostolique Africae Munus (Africae munus: vivre ensemble).

Le boycott des medias français a été, une fois encore, presque total (ils se moquent bien de l'Afrique, et ils ne parlent pas du pape lorsqu'il n'y a aucun parfum de scandale, encore moins lorsque la faiblesse de leurs arguments rend une sortie de leur part contre-productive), ce qui rend d'autant plus suspecte, avec le recul, la véritable chasse a courre du précédent voyage en Afrique, et le "piège" tendu comme par hasard par un obscur journaliste de France 2 qui n'aurait jamais fait le voyage en Afrique dans l'avion du Pape sinon.
Faut-il ajouter que nous en avons plus qu'assez de lire les commentaires sur sa forme physique? En fait, tous les jounalistes ont bien été obligés de conclure: "le Pape est en bonne forme", puisque cela crevait les yeux. Comme s'ils ne le suivaient que pour avoir la preuve du contraire (*)

Mais l'essentiel était ailleurs.
Pour le père Federico Lombardi, «la vraie nouvelle du voyage du Pape en Afrique a été son insistance à exalter les possibilités et les valeurs positives de l'Afrique»
« Le Pape - a dit le porte-parole aux journalistes - ne se contente pas de lancer des appels à la communauté internationale. Il parle aux Africains de la responsabilité de l'Afrique, tout en soulignant les responsabilités de tous».

« Il me semble - a dit le jésuite, - qu'en d'autres occasions où l'on parle de l'Afrique, on multiplie les appels à la communauté internationale et aux gouvernements, afin qu'ils soient solidaires et puissent aider l'Afrique à sortir de ses problèmes. Aujourd'hui, cette dimension n'est pas exclue, mais l'accent du Pape est sur la responsabilité et les possibilités de l'Afrique elle-même d'espérer, d'être capable de croire en elle-même et d'apporter sa contribution: «Lève-toi Afrique», invoque le pape. Tu es le «poumon spirituel du monde», affirme l'Exhortation apostolique.

--------------

(*) Jean Mercier était-il dans l'avion du Pape?
En tout cas, il écrit sur son blog de La Vie:

«Pour les journalistes qui suivent le pape dans ses voyages, le moment le plus excitant est l’instant où, à mi-chemin du trajet, Benoît XVI fait son apparition, accompagnée d’une suite de cardinaux en soutane filetée de rouge, et flanqué de son porte-parole, le Père Federico Lombardi, pour la fameuse interview en vol. C’est l’occasion unique, parfois rêvée pour ceux qui ne sont pas accrédités au Vatican, de voir le pape en vrai, de tout près. Et donc de jauger sa forme physique, et aussi intellectuelle.»
(la suite est à lire ici http://www.lavie.fr/sso/blogs/blog.php?id=71 )

Benedict XVI tv Bénin: l'édito de Giovanni Maria Vian