Articles La voix du Pape Livres, DVD Sites reliés Recherche Saint-Siège
Page d'accueil Articles

Articles


Nol Les collages de Gloria Bénin Blasphème au théâtre Indignés Assise Allemagne (suite) 2011: L'Année Benot

Bénin, le soleil et la lune de Benot XVI

Dans Vatican Insider, des détails sur le "miracle" qui a accompagné de façon répétée le Pape en Afrique (22/11/2011)

-> Voir aussi: Un signe pour Benoît

* * *

Il n'y a pour le moment pas de photo, comme cela a été dit ici.
Et personne n'est obligé de croire qu'il s'agit d'un miracle. C'est uniquement une question de sentiment, ou de foi; je n'ai bien entendu jamais cherché à tromper des "personnes naïves" comme m'en soupçonne un correspondant. Ceux qui me lisent savent que c'est à des années-lumière de mes intentions.


Bénin, le soleil et la lune de Benoît XVI
Rédaction de Vatican Insider
Article ici: http://vaticaninsider.lastampa.it/
Ma traduction.

----------------
Dimanche, les 80 000 fidèles présents à la messe du pape ont pu voir la lune et le soleil ensembles, un événement très rare à cette latitude. Et certains blogs parlent de «miracle».

Au lendemain de la messe célébrée par Benoît XVI au Stade de l'Amitié à Cotonou, les évêques du Bénin se sont eux aussi interrogés sur le phénomène extraordinaire qui, à 8h du matin, a permis aux 80 000 personnes rassemblées, de voir la lune et le soleil , un événement très rare en Afrique à cette latitude, ce qui a causé une grande stupeur dans la foule, comme l'a déclaré aux journalistes le directeur du bureau de presse du Vatican, le père Federico Lombardi. Surtout que de nombreux fidèles ont dit qu'ils avaient également vu le soleil bouger et briller sans aveugler, de sorte qu'on pouvait le regarder un long moment sans difficulté. Un phénomène interprété par les Africains comme un miracle dû à la présence du pape, mais qui a également troublé les médias et de nombreux évêques, parce que, comme nous avons appris, ce n'était pas un incident isolé, mais il s'est répété d'autres fois au cours la visite.

Mgr René-Marie Ehuzu , évêque de Porto-Novo et président de la Commission Pastorale sociale de la Conférence épiscopale du Bénin, et aussi responsable de l'organisation de la visite du pape dans le pays, a déclaré à l'AGI que "samedi après-midi, quand le Pape faisait le trajet vers la paroisse de Santa Rita, à la périphérie de Cotonou, et qu'il s'est arrêté pour saluer et bénir les malades de l'hôpital qui est situé à proximité, il y a eu un phénomène similaire, au points que les malades ont voulu aller à la chapelle pour une prière d'action de grâces " .

"Pendant les trois jours de la visite - a affirmé le prélat - il y a des témoignages d'événements similaires et des photos prises avec les téléphones mobiles des témoins, dans certains cas des prêtres. Personnellement, je ne peux pas donner une explication, mais j'exclus qu'il s'agisse d'un phénomène d'hystérie collective ".

"La lune est actuellement très proche du soleil (un tout petit croissant visible avant l'aube), il est donc impossible de voir en même temps que le soleil, c'est-à-dire quand il est haut dans le ciel. Si elle était visible, il est évident que l'éclat du soleil était atténué, comme l'ont indiqué des témoins. "

Il y a une analogie évidente avec les nombreuses merveilles solaires liés à des apparitions de la Sainte Vierge, commente pour sa part un expert sur le blog "Les Amis du pape Ratzinger" (Raffaella, ici) et dans la discussion qui s'est ouverte, les catholiques italiens sont d'accord avec leurs coreligionnaires africains, en effet, d'autres messages disent que c'était un miracle: "le Pape a apporté la lumière du Christ". "Sans la protection et la force qui vient de Dieu, comme aurait-il pu supporter ces six dernières années et demi d'attaques féroce" demande Laura et une anonyme commente: "Jésus nous dit que le Royaume de Dieu est parmi nous, et il ne le dit pas seulement en paroles mais aussi par des signes et des prodiges. Dieu, acec Son intervention divine nous appelle à l'espérance et à la conversion".

Comme on le sait, le "miracle du soleil" a eu lieu à Fatima, au lendemain des apparitions mariales et à plusieurs reprises à Rome, à Tre Fontane. A la Cova da Iria, alors que les petits bergers (de Fatima) étaient en prière, le 13 Octobre, 1917 - raconte la chronique - le soleil est apparu comme une gigantesque roue irrisée, qui tournait et irradiait de couleurs multiformes. Il s'est arrêté par trois fois, puis il a semblé se détacher du firmament pour se précipiter vers le sol. Un phénomène extraordinaire semblable à ce qui s'était passé au Portugal a été vu par des milliers de fidèles a Tre Fontane le 12 avril 1947 et a ensuite été répété en 1968 et 1980 (à Fatima il y aurait eu une réplique le 13 mai dernier). A Tre Fontane, le disque solaire s'est d'abord comporté comme à Fatima (sauf pour le phénomène de sembler sur le point de tomber sur la terre), mais a pris par la suite la couleur d'une hostie, comme s'il était recouvert d'une hostie gigantesque.

Une note privée de Pie XII publiée récemment par le vaticaniste Tornielli (cf. anecdote sur ce site: benoit-et-moi.fr/2008-II/ )montre un épisode similaire dans les jardins du Vatican, qui en 1950 avait été interprété dans son cœur par le pape Pacelli comme une confirmation de la validité du dogme de l'Assomption de Marie, qu'il était sur le point de proclamer.

Bénin: l'édito de Giovanni Maria Vian Hétérogenèse des fins