Joyeux NoŽl

(24/12/2012)

Image ci-contre: Nicolas Poussin, La Nativité 1650 Huile sur toile, Bayerische Staatsgemaldesammlungen Munich

Nativité

Mariotto ALBERTINELLI; 1503 huile sur bois, galerie des Offices, Florence (www.imagesbible.com)

Joyeux Noël à tous mes lecteurs!

Le directeur de la Bussola, Riccardo Cascioli, a titré son éditorial de souhaits de Noël "Ne laissons pas le Pape seul". Seul face aux attaques qui alternent avec l'indifférence, dans son combat inlassable pour la défense de la dignité de la personne humaine.
Je n'ose pas le plagier, mais je pourrais reprendre exactement à mon compte cette exhortation, et c'est tout le sens de ces pages qui depuis plus de six ans tentent de transmettre au Saint-Père (même s'il ne le sait pas directement, bien sûr), le message qu'en France aussi, il est aimé et suivi avec affection, même si ce n'est pas par les medias importants (je constate par exemple avec tristesse que dans un dossier de Noël consacré à Jésus et aux ouvrages sur lui, le Pélerin réussit l'exploit de ne pas citer la trilogie de Joseph Ratzinger!!!)

C'est pour cela, et aussi pour que les gens qui partagent mes sentiments ne se sentent pas totalement isolés face au rouleau-compresseur des grands médias, qu'il n'est pas indifférent que mon site soit visité.
Noël, ce n'est pas forcément l'heure des bilans; mais ce n'est pas non plus hors de propos d'informer mes visiteurs sur l'indice de popularité de ce site. Hier, benoit-et-moi a dépassé le million de visites uniques pour 2012. Soit à peu près la même chose qu'en 2011 (Cf diagramme ici ).
Vu la longueur - sans doute souvent excessive - des articles que je publie, mes centres d'intérêt, qui peuvent être insolites, et surtout le caractère parfois tranché (certains diraient "clivant") de mes opinions, je suppose que je ne peux guère espérer plus, et cela me convient.

Merci de votre fidélité, et encore une fois, bon Noël à tous!
Et je suppose que mes lecteurs s'associeront à moi pour souhaiter au Saint-Père - surtout à lui - le plus beau des Noëls, et le remercier encore une fois pour tout ce qu'il nous donne!
(Béatrice, 24 décembre 2012)