Vous Ítes ici: Articles  

JMJ: LA LETTRE DE L'ARCHEVÊQUE D'OVIEDO
 

Mons. Jesús Sanz Montes. Encore une bouffée d'air frais, du site Infocatolicà, traduite par mon ami de Belgicatho, que je remercie! (4/8/2011)

Oviedo est ville du nord de l'Espagne, capitale de la communauté autonome et de la province des Asturies (220.000h environ)

Traduction de belgicatho...




 
 

JMJ : l'espérance fleurit en août
----------------

Chers frères et amis, Paix et Bien!

Ces jours-ci, nous avons vu des jeunes tués par un autre jeune dément sur une île, près d'Oslo, en Norvège. D'autres campent au milieu des places des villes pour réclamer leurs droits, allant de l'aspiration juste et rafraîchissante pour faire des choses différentes, à la révolution au nom du néant et de l'ennui. D'autres vont et viennent, mais agités et sans but, chercheurs sans repères, et, comme Don Quichotte condamnés à errer sans savoir d'où ils viennent et où ils vont.
Mais il y a aussi les autres qui ne suivent pas n'importe qui, qui ne participent pas à des mouvements anarchistes destinés à combler un vide, qui ne s'agitent pas pour des satisfactions de courte durée qu'apportent ces moments où l'on boit, où l'on bouge, où l'on fume.

Oui, il y a d'autres jeunes gens, et non pas quelques-uns seulement, qui sont dans la phase finale de préparation pour la rencontre avec le pape Benoît XVI lors de la Journée mondiale de la Jeunesse.
La Journée mondiale de la jeunesse! Quel contraste en regard de ces va-et-vient, de ces attitudes, de ces idéologies!
Je suis toujours impressionné par le fait qu'un groupe de plus d'un million et demi de jeunes viennent pour écouter un octogénaire qui ne va pas chanter du rap ou prouver son endurance dans un sport à la mode, ou les embobiner avec de piètres idées de révolution, mais qui va leur parler de l'Evangile, du Christ vivant, de l'Église de Dieu.

Il y a quelque chose dans le cœur du jeune homme qui le pousse à résister et à se rebeller. Benoît XVI dans son message pour la Journée Mondiale de la Jeunesse de cette année à Madrid (cf. Message pour les JMJ 2011 ), rappelle que le temps de la jeunesse est cet l'âge où l'on aspire à une vie plus grande. "Si je pense à mes années d'alors, nous voulions simplement ne pas nous perdre dans la normalité d'une vie bourgeoise. Nous voulions ce qui est grand, nouveau. Nous voulions trouver la vie elle-même dans sa grandeur et sa beauté. "

Oui c'est la grande différence qui les distingue d'autres jeunes de la même génération. N'étouffons pas cette grande aspiration qui palpite en eux, ne les conduisons pas dans cet embourgeoisement qui finit par domestiquer les révolutions mensongères. Avec tout ce qu'il y a d'immensément beau, avec toute sa grandeur nouvelle, quelque chose chez les jeunes de tout âge, se manifeste toujours comme une exigence qu'éprouve le coeur le plus vrai et pur.

Quelles sont les valeurs, les aspirations, les objectifs d'une jeunesse différente?
Le Pape le dit dans son message avec beaucoup d'humilité et de réalisme, et de passion: «Désirer quelque chose de plus que la routine quotidienne d'un emploi stable et aspirer à ce qui est réellement grand, tout cela fait partie de la jeunesse. Est-ce seulement un rêve inconsistant, qui s'évanouit quand on devient adulte? Non, car l'homme est vraiment créé pour ce qui est grand, pour l'infini. Tout le reste est insuffisant, insatisfaisant. Saint Augustin avait raison : notre coeur est inquiet tant qu'il ne repose en Toi. Le désir d'une vie plus grande est un signe du fait qu'Il nous a créés, que nous portons son «empreinte». Dieu est vie, et pour cela, chaque créature tend vers la vie. De façon unique et spéciale, la personne humaine, faite à l'image et la ressemblance de Dieu, aspire à l'amour, à la joie et à la paix. Nous comprenons alors que c'est un contresens de prétendre éliminer Dieu pour faire vivre l'homme! "

Je fais écho à ces mots tellement vrais qui instaurent un dialogue respectueux avec les préoccupations réelles des jeunes de tous âges. Une invitation à mener cette recherche de certitude en la poursuivant dans le témoignage de celui qui rend témoignage de la Vérité, Jésus-Christ. Nous avons de la chance. En août, nous allons rencontrer Benoît XVI, à Madrid. Forts dans la foi et enracinés dans le Christ, août, cette année, ne va pas nous dessécher, mais nous faire fleurir. C'est l'espérance qui revient. N'ayez pas peur d'ouvrir les portes au Rédempteur.

Recevez mon amour et ma bénédiction.

+ Jesús Sanz Montes, OFM, Archevêque d'Oviedo




Quels romanciers lit un Pape | JMJ et "indignados" de Madrid